Station des eaux

Le site est alimenté en eau via le réseau public d’eau potable. Cette eau sert à la production, la protection incendie du site et pour les besoins sanitaires (douches, etc.).

ALPA fabrique de l’acier liquide à 1600°C (résultat de la fusion des ferrailles de récupération) et les billettes d’acier sont travaillées à 1200°C pour le laminage. L’eau du réseau de distribution dite eau industrielle (soit 90 % de la consommation totale) est utilisée sur notre site pour refroidir les équipements de production et les produits fabriqués (billettes et ronds à béton). De par les températures présentes, nous évaporons environ 75% de l’eau utilisée pour le process.

Le site est équipé de quatre stations d’eau dans lesquelles l’eau dite industrielle est traitée (adoucissement et ajout de produits chimiques contre le tartre, la corrosion, le développement bactériologique) et refroidit à l’aide de tours aéro-réfrigérantes.

L’eau industrielle est utilisée en circuit ouvert (refroidissement par tours aéro-réfrigérantes) ou fermé (refroidissement par échangeurs à plaque) pour:

Pour minimiser la consommation d’eau, l’eau industrielle est recyclée autant que possible dans nos circuits. Lorsque ce recyclage n’est techniquement plus réalisable (caractéristiques physico-chimiques), les circuits se purgent de façon automatique par le contrôle de la conductivité.

Pour le secteur Aciérie, l’eau issue de cette purge est utilisée pour refroidir les fumées aspirées au-dessus du four de fusion (procédé dit de Tour Hot Quenching) et pour refroidir les laitiers (co-produits issus de la fusion des ferrailles de récupération).

Pour le secteur Laminoir, l’eau issue de la purge est rejetée dans le collecteur de la Zone Industrielle.
La gestion des circuits d’eau ainsi que le suivi des paramètres réglementaires et ceux liés au process sont assurés par un service dédié.

De plus, le site est assujetti au suivi selon la réglementation en vigueur sur les légionelles.
L’ensemble des paramètres surveillés (physico-chimiques et bactériologiques) sont communiqués régulièrement aux autorités environnementales.

ALPA est une Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE) soumise à autorisation et déclaration.
ALPA est agréé par l’Agence de l’Eau Seine-Normandie pour le Suivi Régulier des Rejets.

accueil emploi email